Compagnie numéro 8
Avec cette compagnie tout a commencé par la réparation d'un chariot son mal conçu, puis sa  transformation pour le rendre maniable, démontable et transportable en train par l'équipe de comédiens. Il a l'apparence de celui que j'ai fait ensuite pour Adhok. Puis leurs désirs de maniabilité  
ont changé. On a commencé avec ce premier caddie. Le volume sonore se révélant insuffisant on a doublé la diffusion, ajouté une mixette, un tableau de bord pour le MP3 et des rangements pour les accessoires. Le mortier lanceur de billets est désacouplé et devient autonome.